C’est quoi les stages à l’étranger ?

Il s'agit d'une période passée dans un contexte professionnel afin de découvrir des méthodes de travail différentes et d'acquérir une expérience internationale

Pourquoi opter pour un stage à l’étranger ?

C’est un sacré atout pour chacun. Au niveau personnel comme professionnel, un stage à l’étranger ne manquera pas de t’apporter plein de nouvelles compétences. Travailler à l’étranger, c’est rentrer en immersion dans le travail, mais aussi dans une nouvelle langue !

A l’étranger tu développeras ta confiance en toi, ton autonomie, ton ouverture d’esprit, mais aussi tes compétences et la gestion de ton travail, ta communication d’équipe, et plein d’autres choses ! Ces compétences enrichies constituent un véritable atout lors de la recherche future d'emploi.

Ça te tente ?

Plusieurs organismes accordent des bourses aux jeunes étudiants, demandeurs d'emploi, travailleurs qui veulent compléter leur formation par un stage professionnel à l’étranger.

Il est aussi possible de partir via ses propres moyens, dans le cadre de ses études, par l'intermédiaire d'une organisation internationale ou d'un organisme.

Bon voyage !

MAJ 2024

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Alors n'hésitez pas à le partager !

Stages via ses propres moyens

Si tu veux faire un stage à l'étranger par tes propres moyens dans le cadre de tes études, c’est possible ! Soit avec une organisation internationale, une institution européenne, ou un organisme.

Pourquoi faire un stage à l’étranger ? Personnellement et professionnellement enrichissant, un stage à l’étranger te permettra d’acquérir plein de nouvelles compétences ! Le stage te permettra de te faire une idée plus concrète d’un métier mais aussi de découvrir un pays, une culture, une langue, …

Dans le cadre des études :

Stages scolaires

De nombreuses écoles supérieures offrent la possibilité à leurs étudiants de faire leur stage obligatoire à l’étranger (en Flandre, en Europe ou hors Europe). Les étudiants intéressés doivent se renseigner auprès de la direction ou de leurs professeurs.

En principe, les frais occasionnés par ce type de stage devront être totalement pris en charge par l’étudiant (sauf s’il s'agit d’un stage dans le cadre du programme Erasmus +).

Cependant, certaines universités prévoient des bourses pour des cas particuliers. N’hésite pas à te renseigner auprès de ton école !

Avec une Organisation Internationale :

ONU : Organisation des Nations Unies

Les stages proposés par l’ONU sont destinés aux étudiants de dernière année d’un bachelier université ou années supérieur au bachelier qui maitrisent le français ou l’anglais.

Le stage peut se dérouler : Autriche, Chili, Etats-Unis, Ethiopie, Kenya, Liban, Suisse ou Thaïlande. Le stage dure de 2 à 6 mois et n’est pas rémunéré, les frais sont donc totalement à charge de l’étudiant ou d’un l'organisme extérieur. C’est à l’étudiant de se fournir un visa et tous les papiers concernant son voyage.

En savoir plus : https://careers.un.org/lbw/home.aspx?viewtype=IP

UNICEF

L’Unicef offre aux étudiants du supérieur ou aux jeunes diplômés (deux ans), la possibilité de faire un stage. Le candidat doit bien connaître l’anglais, le français ou l'espagnol et potentiellement la langue du service dans lequel il postule. Pour postuler à l’Unicef, les résultats de l’étudiant doivent être excellents.

Le stage dure 6 à 26 semaines, il se déroule au siège de l’Unicef à New York ou dans un de leur bureau à l’étranger (Asie, Moyen-Orient, Europe, Afrique, Amérique latine, etc.). Certains stages sont rémunérés, d'autres ne le sont pas.

En savoir plus : https://www.unicef.org/careers/internships

HCDH : Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l'Homme

Le stage se déroule généralement à Genève et permet de mieux appréhender les problèmes actuels relatifs aux droits de l’homme à l’échelle internationale. Il est destiné principalement aux étudiants en fin de bachelier ou master ou jeunes diplômés (pouvant commencer le stage dans l’année à suivre). Le candidat doit avoir une bonne connaissance de l’anglais.

Le stage n’est pas rémunéré.


En savoir plus :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - http://www.ohchr.org/FR/AboutUs/Pages/InternshipProgramme.aspx

UNESCO : Union des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture

Ce stage permet de se familiariser avec l’UNESCO en cherchant à instaurer la paix par la coopération internationale en matière d’éducation, de science et de culture.

Le candidat doit avoir minimum 20 ans et être inscrit dans des études supérieures (second cycle, master, ou équivalent) au moment de la candidature ou avoir obtenu un de ces diplômes universitaires au cours des 12 derniers mois. Le stagiaire doit maîtriser au moins l’anglais ou le français (parlé et écrit), toute autre langue est un plus et peut être exigée.

Le stage se déroule généralement entre 1 et 6 mois et n’est pas rémunéré.


En savoir plus :
https://fr.unesco.org/careers/internships

OMS : Organisation Mondiale de la Santé

Le candidat doit avoir au minimum 20 ans et être inscrit dans une université ou une institution équivalente, à un programme d'études préparant à un diplôme universitaire (premiers cycles ou cycles supérieurs). Le candidat doit être disponible de 6 semaines à 3 mois (le stage peut exceptionnellement être prolongé jusqu’à 6 mois si le cursus de l’étudiant le nécessite).

Le stage n’est pas rémunéré. Les frais sont à charge de l’étudiant ou de l'organisme le parrainant. Le candidat doit connaître au moins une des langues du bureau d’affectation. Le stage a lieu dans un des bureaux régionaux de l’OMS : Europe, Afrique, Asie du Sud-Est, Amériques ou Pacifique occidental.


En savoir plus :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - http://www.emro.who.int/fr/about-who/internships/

PNUD : Programme des Nations Unies pour le Développement

Ce stage est accessible aux étudiants en dernière année de bachelier (au minimum ou diplômés (1 an maximum après la fin des études)), qui montrent un intérêt pour le domaine du développement. Le candidat doit maîtriser au moins une des 3 langues (de préférence 2) utilisées par le PNUD : français, anglais ou espagnol. La maîtrise de l’arabe, du portugais, du russe ou d’une langue de l’Europe de l’Est est un plus.

Le stage est rémunéré et le montant est fixé selon le lieu d'affectation. Il se déroule au siège à New-York ou dans un de leurs bureaux locaux.

La durée du stage ne dure pas plus de 6 mois, 9 mois exceptionnellement pour les élèves qui doivent faire compter le stage comme des crédits académiques.


En savoir plus :
https://www.undp.org/careers/types-of-opportunities/internships

CEE-ONU : Commission Economique des Nations Unies pour l’Europe

Ce stage est destiné aux étudiants de 2e ou 3e cycle universitaire ayant des connaissances en sociologie, démographie ou politiques publiques.

Le stage n’est pas rémunéré. Un excellent niveau d’anglais est requis et la connaissance du français et du russe est un avantage.

Le stage a lieu au siège de la CEE-ONU à Genève et dure généralement 3 mois à 6 mois.


En savoir plus :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - https://unece.org/internships 

Avec une Institution européenne :

Parlement européen

Le Parlement européen propose deux types de stages rémunérés :
Les stages "Schuman" au Secrétariat (5 mois) réservés aux candidats de plus de 18 ans possédant un diplôme de niveau universitaire et ayant la nationalité d’un Etat membre (ou candidat à l’adhésion). Le candidat dot avoir une connaisse parfaite d’une des langues officielles de l’UE, ainsi qu’une très bonne connaissance d’une deuxième langue officielle.

Les stages se feront dans des domaines, tels que les politiques internes et externes de l’Union, la finance, le droit, le multilinguisme, l’administration, les infrastructures et la logistique, la communication ou l’informatique.

Les candidats doivent postuler en mai pour un stage d'octobre à février ou en octobre pour un stage de mars à juillet. Ce stage est rémunéré.


Les stages auprès des députés (6 semaines à 5 mois) pour les candidats de plus de 18 ans ayant au minimum le diplôme de fin de secondaire et une connaissance approfondie d’une des langues officielles de l’UE. Pour postuler, vous pouvez directement contacter les députés. Ces stages sont rémunérés. 

 
En savoir plus :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - http://www.europarl.europa.eu/at-your-service/fr/work-with-us/traineeships

Commission européenne

La Commission européenne propose deux fois par an des stages rémunérés. Ils sont destinés aux candidats citoyens de l'UE (et à quelques ressortissants de pays tiers) qui ont au minimum terminé le 1e cycle d’études supérieures. Le candidat doit avoir une très bonne connaissance de 2 langues officielles dont l'une des 3 langues procédurales (français, anglais ou allemand) et une bonne connaissance d'une des 2 autres. Le candidat ne doit pas avoir une expérience supérieure à 6 semaines dans une institution, un organe ou une agence.

Il y a deux périodes pour postuler : en janvier pour faire son stage à partir d’octobre et en août pour faire son stage en mars.

Les stages administratifs ou de traduction durent 5 mois et ont lieu dans les directions générales, agences et organes principalement à Bruxelles, mais aussi à Strasbourg, Luxembourg ou ailleurs dans l'Union européenne.


En savoir plus :
https://traineeships.ec.europa.eu/fr

Conseil de l'Europe - COE

Ce stage est réservé aux candidats ressortissants de l’un des états membres du Conseil de l’Europe, qui ont au minimum terminé le 1e cycle d’études supérieures. Le candidat doit avoir une parfaite connaissance du français ou de l’anglais et une bonne connaissance dans l’autre langue. Le stage dure 8 semaines à 5 mois et a lieu à Strasbourg ou dans leurs bureaux extérieurs.

Les sessions pour les candidatures commencent en mars et en octobre. Ce stage est également rémunéré (600€/mois).


En savoir plus :
http://www.coe.int/fr/web/jobs/traineeships

Cour de Justice de l’Union Européenne

La Cour de justice de l’Union européenne permet chaque année à des candidats de postuler pour un stage rémunéré au sein des cabinets des Membres de la Cour de justice et du Tribunal de l’UE et au sein des services de la Cour.

Deux périodes de stage sont possibles : une première du 1er mars au 31 juillet (candidatures de 1er juillet au 15 septembre) et une deuxième du 16 septembre à la fin du mois de février pour les stages dans les cabinets et du 1er octobre à fin février pour les stages dans les services (dépôt des candidatures du 1er février au 15 avril chaque année).

Le candidat doit avoir un diplôme universitaire en droit, sciences politiques ou sciences économiques (ou un domaine qui s’en approche). Il doit également connaitre de manière approfondie une langue officielle de l’UE ainsi qu’une bonne connaissance d’une deuxième. Pour les stages à la direction de l’interprétation, la durée est de 10 à 12 semaines et concernent des jeunes diplômés en interprétation de conférence. La connaissance du français est exigée. Les candidatures doivent être déposées entre le 1 juillet et le 15 septembre.

En savoir plus : https://curia.europa.eu/jcms/jcms/Jo2_7008/fr/

Autres stages dans une institution / agence européenne

Vous retrouverez régulièrement des nouvelles offres pour d’autres institutions ou agences européennes sur le site carrière de l’Union européenne. Les conditions nécessaires sont reprises sur chaque fiche.

En savoir plus : https://epso.europa.eu/job-opportunities/traineeships_fr

Via une Haute école ou une université :

Les Hautes écoles et universités ont parfois des accords avec des entreprises à l'étranger, elles disposent éventuellement de bourses. N’hésitez pas à aller poser la question à votre école !

De nombreux organismes, souvent spécialisés dans l’organisation de séjours linguistiques, proposent également des stages en entreprise à l’étranger. Parfois, le stage en entreprise est combiné à des cours de langue. L’avantage est que pratiquement toutes les formalités (recherche d’un lieu de stage, logement, transport, etc.) sont accomplies par l’organisme, cependant, attention aux coûts !

Ci-dessous, la liste des sites web de ces organismes :

Information Planet : www.informationplanet.be
Language Studies International Brussels LSI :
www.lsi-be.net
Language & Travel  L&T :
www.langtra.be/quelle-formule/stage-en-entreprise/
Langues Vivantes- Easy Languages :
http://languesvivantes.com/sejours-linguistiques/nos-sejours/stages_c212
World Education Program WEP :
www.wep.be/fr

Autres adresses utiles

British Council : www.britishcouncil.be
Commission for Educational Exchange between the United States of America, Belgium and Luxembourg :
www.fulbright.be
Actiris International :
http://www.actirisinternational.be/
La cité des métiers : https://www.citedesmetiers.brussels/fr/en-recherche-d-emploi/bouger-entre-regions-ou-a-l-etranger/
Aidostage : https://www.aidostage.com/stage/etranger
Erasmus Intern :
https://erasmusintern.org/
Graduateland :
https://graduateland.com/
Internshipmapper :
https://www.internshipmapper.com/fr
JobTeaser :
https://www.jobteaser.com/fr

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Alors n'hésitez pas à le partager !

Plusieurs organismes accordent des bourses aux jeunes demandeurs d’emploi et/ou travailleurs qui veulent compléter leur formation par un stage professionnel à l’étranger.

Bourse Tremplin Job du BIJ

Le programme Tremplin Job, géré par le Bureau International Jeunesse, s’adresse aux jeunes entre 18 et 35 ans, francophones résidant en Wallonie ou à Bruxelles depuis au moins 2 ans qui ne sont plus étudiants et qui souhaitent vivre une expérience en milieu professionnel dans une association située à l’étranger. L’aide accordée par le BIJ couvre les frais de transports internationaux (maximum 1.000 €) et une bourse de 250 € par semaine pour une période pouvant aller de 3 à 12 semaines maximum. Le jeune doit trouver lui-même son association d’accueil et organiser pratiquement son séjour sur place. Un centre de documentation est mis à disposition pour leur recherche d’organisation d’accueil ainsi que différents liens utiles.

En savoir plus : https://www.lebij.be/programmes/tremplins-jeunes/tremplin-job/

Bourse Tremplin Job Québec

Le programme Québec du BIJ prévoit une action Tremplin Job pour permettre aux jeunes de vivre une expérience professionnelle dans une entreprise, un organisme, une association… au Québec pour une durée de minimum 3 semaines, maximum 12 semaines financées. Cette action s'adresse aux jeunes de 18 à 35 ans, francophones résidant depuis au moins 2 ans en Wallonie ou à Bruxelles qui n'ont pas le statut d'étudiant. C’est au jeune de trouver une organisation prête à l'accueillir. Le soutien du BIJ est le remboursement du transport international au tarif le plus économique (1.000 € maximum), une bourse forfaitaire de 250 euros par semaine (pour 12 semaines maximum) et une assurance de type assistance personnelle (Ethias) pour la durée du projet.

En savoir plus: https://www.lebij.be/programmes/quebec-2/tremplin-job-quebec/


Bourse Tremplin + du BIJ

Le programme Tremplin +, géré par le Bureau International Jeunesse, s’adresse aux francophones de 18 et 35 ans résidant en Wallonie ou à Bruxelles depuis au moins 2 ans et qui n'ont pas le statut d'étudiant. Tremplin+ vise à leur permettre de développer leur parcours professionnel ou leur engagement citoyen par une expérience à l’étranger : colloque, forum, conférence, événement (15 jours maximum) ou formation pratique, en dehors de tout cursus académique (2 semaines maximum). Tous les pays du monde sont accessibles à condition que la destination soit motivée par le projet. Le soutien du BIJ consiste en le remboursement du transport international au tarif le plus économique (1.000 € maximum)

En savoir plus : https://www.lebij.be/programmes/tremplins-jeunes/tremplin-plus/ 

Stages Eurodyssée

Le programme Eurodyssée s'adresse aux diplômés de 18 à 35 ans (en fonction de la région dans laquelle vous postulez), francophone résidant, depuis minimum 2 ans, en Wallonie (pour les Bruxellois, prenez contact avec Actiris international) qui ne sont plus étudiants, qui ont terminé une formation en rapport avec le secteur d’activité proposé et qui sont motivés à apprendre la langue du pays d’accueil. Ils ont la possibilité d’effectuer un stage professionnel en Europe.

Les stages d’une durée de 3 à 7 mois ont lieu dans une structure d’accueil de type PME, ONG… située dans une des régions participantes

  • Chypre: Union des municipalités de Chypre
  • Croatie : Istra, Sibenik-Knin, Varazdin       
  • Espagne : Catalogne, Comunidad Valenciana, Murcia
  • France : Bourgogne-Franche-Comté, Corse
  • Géorgie: Adjara
  • Italie : Trentino-Alto Adige, Sardegna, Valle d’Aoste         
  • Portugal : Açores, Madeira       
  • République Bosnie-Herzégovine : Republika Srpska       
  • Roumanie : Caras Severin, Hunedoara, Timis       
  • Serbie: Vojvodina
  • Suisse : Jura

Le BIJ vous accompagne et finance votre stage professionnel dans une des régions participantes.

Le programme Eurodyssée inclut :  

  • Une bourse pour couvrir les frais relatifs au séjour (transport, hébergement …)
  • Un remboursement de tes billets de transports pour te rendre dans le pays de ton choix (aller-retour)
  • Une bourse payée par ta région d’accueil pour couvrir tes frais relatifs au séjour
  • Une formation linguistique (80h) dans la langue du pays d'accueil (régions non-francophones)
  • Un logement fourni par la région d’accueil dans une résidence universitaire ou de jeunes, en appartement ou en famille.
  • Des activités culturelles pour découvrir ton pays d’accueil
  • Une protection sociale durant le stage (assurance accident de travail, responsabilité civile, rapatriement…)
  • Un certificat de participation au programme !

En savoir plus : https://www.lebij.be/eurodysse/

Bourses Entrechok du BIJ

Le programme Entrechok soutient les jeunes entrepreneurs dans leurs premiers projets de mobilité internationale en leur permettant de participer à des salons ou forums ou de rencontrer des partenaires.  L'objectif : rencontrer des intervenants et/ou faire la promotion de sa propre activité ou pour un échange d’expertises et de bonnes pratiques pouvant aider dans la définition, la concrétisation, l’amélioration ou la réorientation du projet entrepreneurial.

Ce programme s'adresse aux jeunes entre 20 et 35 ans, francophone résidant, depuis minimum 2 ans, en Wallonie ou à Bruxelles. Seul ou à plusieurs (maximum 3 personnes sur une base motivée), ils doivent être porteur/créateur d’un projet concret et accompagnés par un organisme d’aide aux projets en Wallonie ou à Bruxelles. Leur activité n’a pas encore le statut d’entreprise. Tous les secteurs sont possibles : social, économique, culturel, coopératif, environnemental, associatif…Une priorité sera donnée aux projets d’économie sociale et de développement durable ainsi qu’aux secteurs innovants. Tous les pays du monde sont éligibles à condition que la destination soit motivée par le projet. L’aide financière porte sur la prise en charge des frais de transports internationaux (1000 € maximum par personne, 3000 € pour un projet de groupe). La destination choisie doit être justifiée et/ou motivée pas ton projet !

En savoir plus :
https://www.lebij.be/entrechok/

Bourses Artichok du BIJ

Le programme Artichok soutient les jeunes artistes en voie de professionnalisation (pas encore reconnu comme professionnel par le secteur) dans leurs premiers projets de mobilité internationale. Il s'adresse aux jeunes entre 20 et 35 ans, francophone résidant, depuis minimum 2 ans, en Wallonie ou à Bruxelles, seuls ou à plusieurs, qui ont terminé leur cursus artistique et sont diplômés (ils n'ont plus le statut d’étudiant).

Le programme soutient les activités suivantes :

  • Développer son parcours artistique et le valoriser à l’internationale (festival,…)
  • Participation à une formation complémentaire (de maximum 12 semaines)
  • Rencontrer et échanger des bonnes pratiques avec des artistes étrangers et acquérir des connaissances complémentaires à sa formation
  • Participation à une création/résidence en partenariat avec des artistes étrangers
  • Accueil d’artistes étrangers (en voie de professionnalisation et répondant aux critères d’âge 20-35 ans) en Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre d’un(e) création/résidence conçue en commun

Les projets peuvent se dérouler dans tous les pays du monde à condition de motiver la destination.

Le soutien du BIJ concerne : pour les projets à l'étranger, le remboursement du transport international des personnes (jusqu’à 1.000 € pour les projets individuels et 1.500 € pour les projets de groupe) et pour l'accueil d'artistes étrangers en FWB lors de créations/résidences un forfait de 100 € par semaine et par artiste (intervention maximale de 1.000 €).

En savoir plus : https://www.lebij.be/artichok/

Bourses de Wallonie-Bruxelles International

Wallonie-Bruxelles International propose différentes bourses aux demandeurs d’emploi ou travailleurs qui souhaitent effectuer un stage à l’étranger :

Stages dans une organisation internationale
Cette bourse est destinée à de jeunes diplômés de niveau Master 2 d’une université ou haute école financée ou organisée par la Fédération Wallonie-Bruxelles qui désirent confronter les connaissances acquises au cours de leurs études avec le fonctionnement interne d’une organisation internationale gouvernementale publique en réalisant un stage de 1 à 6 mois dans tous les pays abritant le siège de l’organisation internationale ou une de leur unité décentralisée. 

L'aide financière de WBI concerne le remboursement d'une partie des frais de transports internationaux et une bourse forfaitaire mensuelle variable en fonction du pays.

Stages en entreprise à l’étranger pour jeunes créateurs d’entreprises (Programme Envol à l’International)
Ce programme s’adresse à des jeunes créateurs d’entreprise dont la date de création est antérieure à deux ans et dont le siège se trouve en Région wallonne ou à des jeunes en processus de création d’entreprise, domicilié en Région wallonne. Les objectifs de ces stages sont multiples et visent entre autres : faire un bout de chemin avec un partenaire économique potentiel (avec un regard étranger valorisant l'interculturalité), s'immerger dans un marché étranger par une approche de curiosité culturelle, favoriser le soutien au rayonnement international des entreprises wallonnes, contribuer à l’attractivité de l’environnement économique régional, promouvoir des infrastructures de Wallonie-Bruxelles, développer des thèmes prioritaires de coopération en valorisant les pôles de compétitivité. Tous les pays sont concernés.

La bourse est constituée d’une intervention unique dans les frais de séjour et de mobilité : 500 € par semaine avec un maximum de 2 semaines et 75% des frais de voyage aller-retour sur base d'un billet d'avion ou de train 2eme classe avec un maximum de 700 €.

Bourses d’excellence WBI.WORLD
Ce programme de bourses basés sur des critères d’excellence permet notamment l’envoi de diplômés postdoctorales issus de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans des institutions étrangères renommées dans le monde. Les domaines privilégiés seront ceux des Pôles de compétitivité du Plan Marshall 4.0, à savoir : transport et logistique, génie mécanique, sciences du vivant, agro-industrie, aéronautique-spatial et technologies environnementales. Ceci concerne tous les pays. 

Stages Explort (AWEX)
Le programme Explort s'adresse aux jeunes demandeurs d'emploi titulaires d'un baccalauréat ou d'un master (peu importe la filière) qui maîtrisent la langue anglaise et éventuellement d'autres langues et qui souhaitent (ré)orienter leur carrière vers le commerce international. Il consiste en une formation pratique délivrée par des professionnels de terrain, un accompagnement pour identifier une entreprise de stage, une mission commerciale pour une entreprise wallonne active à l'international et une bourse pour couvrir les frais de mission à l'étranger. Bénéficier d’une bourse pour suivre une formation doctorale ou postdoctorale dans un cadre d’excellence à l’étranger.  

Auxiliaires de conversation en langue française à l’étranger
Bourses pour jeunes diplômés natif (ou connaissance approfondie C2+) de l’enseignement supérieur, ainsi que les étudiants en possession d’un certificat de 2 années d’études réussies dans l’enseignement supérieur, organisé ou subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles ayant des connaissances dans la langue du pays d’accueil (voir niveau exigé en fonction du pays dans le formulaire), étant résident en Belgique depuis au moins une année et âgés de moins de 35 ans (voir en fonction du pays dans le formulaire). Les auxiliaires de conversation en langue française sélectionnés par WBI sont appelés à soutenir, en tant que locuteurs natifs, l’enseignement du français par les professeurs locaux. Ils consacrent en général douze à seize heures par semaine à l’enseignement de leur propre langue.

Lecteurs de langue et littérature françaises à l’étranger
Bourses pour jeunes porteurs d’un diplôme de Master II d’une faculté de Philosophie et Lettres, de traducteur ou traducteur-interprète pour dispenser des cours de langue et/ou de littérature française et promouvoir la langue, la culture françaises et l’image et les atouts de Wallonie-Bruxelles International dans un esprit d’intensification des relations culturelles, économiques et politiques avec les pays partenaires ( Brésil, Chili, Chine, Croatie, Espagne, Hongrie, Inde, Italie, Lituanie, Macédoine, Pologne, République tchèque, Roumanie, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Turquie, Vietnam).

Formateurs en lycée bilingue ou conseiller pédagogique à l’étranger
Bourses pour jeunes porteurs d’un diplôme de Master II d’une faculté de Philologie romane ou classique, de traducteur ou traducteur-interprète pour enseigner le français et être à l’étranger témoin de Wallonie-Bruxelles. Le but : promouvoir la langue et la culture françaises ainsi que l’image et les atouts de Wallonie-Bruxelles International dans un esprit d’intensification des relations culturelles et politiques avec les pays partenaires, ainsi qu’apporter une collaboration à des activités répondant à cet esprit de coopération culturelle.

Formateurs en Louisiane
Programme pour titulaires natifs (ou connaissance approfondie C2+) d'un diplôme de l’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles avec un titre pédagogique (cf. formulaire de candidature pour les conditions complètes). Ceux-ci peuvent se prévaloir d’une expérience professionnelle de 3 années scolaires, soit environ 27 mois comprenant toutes les périodes d’enseignement à des enfants ou adultes, plus les périodes de stages pendant les études et toutes les périodes d’activités de responsabilité d’un groupe d’enfants ou d’adolescents. Ce programme permet d’enseigner des matières en français (dans une école d’immersion), ou le français (en tant que français langue étrangère - FLE), aux niveaux maternel, primaire et secondaire inférieur, durant une à trois années scolaires dans l’Etat de Louisiane aux États-Unis. Il est demandé aux candidats d’avoir une bonne connaissance de la langue anglaise (niveau B1+).

En savoir plus : www.wbi.be/fr/bourses

Stages Européens (Actiris International)

L’objectif du programme Stages Européens est de fournir aux jeunes chercheurs d’emploi bruxellois, âgés de 18 à 29 ans, un stage professionnel de 2 à 6 mois, à temps plein chez un employeur (privé ou public) dans un autre pays européen. Ainsi, les chances de trouver un emploi dans le domaine du stage seront maximisées. Le stage professionnel peut avoir lieu dans l’un des pays d’Europe suivants : Allemagne, Autriche, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse.

Pour obtenir une bourse pour le programme « Stages Européens », il faut remplir toutes les conditions suivantes :

  • Être domicilié en Région de Bruxelles-Capitale
  • Être ressortissant d'un des Etats membres de l'Espace Economique Européen ou de la Suisse
  • Être inscrit chez Actiris comme chercheur d’emploi inoccupé
  • Avoir un projet professionnel clair et réaliste dans le domaine du stage
  • Être âgé au maximum de 29 ans au moment du départ
  • Avoir une connaissance pratique de la langue utilisée en stage (minimum B1)
  • Ne pas cumuler deux financements publics pour un même stage

Le guide du participant juste ici :

https://www.actiris.brussels/media/pf4cbmou/guide-du-participant-stages-europe-ens-h-CA1227D9.pdf

BOOST 30+

Ce programme de mobilité internationale est accessible aux chercheurs d’emploi bruxellois de 30 à 59 ans. Boost 30+ est destiné à booster le parcours professionnel des chercheurs d’emploi bruxellois de plus de 30 ans, grâce à une expérience professionnelle de 2 à 6 mois, à temps plein, dans un autre pays d’Europe. Ce stage auprès d’un employeur du secteur privé ou public est accompagné d’une compensation financière, accessible sous différentes formes et à diverses conditions.

Vous avez plus de 30 ans ? Actiris International peut vous accompagner à réaliser un projet professionnel à l’étranger.

Bourses du Forem

Le Forem offre des bourses aux demandeurs d'emploi domiciliés en Région wallonne pour leur permettre de vivre une immersion linguistique dans des entreprises situées en Flandre, en Communauté germanophone, à Malte, en Irlande, au Brésil, en Russie, en Inde ou en Chine. De belles opportunités de combiner deux apprentissages : celui d’un métier, et celui de la langue !

En savoir plus: https://www.leforem.be/particuliers/immersion-langues-entreprise.htm


Programme Vacances/Travail

Le Programme Vacances/Travail (PVT) est destiné aux jeunes belges de 18 à 30 ans souhaitant travailler ou effectuer un séjour de découverte touristique ou culturelle au Canada, en Nouvelle-Zélande, à Taïwan, en Corée du Sud ou en Australie. La durée maximale du séjour est de 1 ans (sauf l'Australie où la durée maximale est fixée à 2 ans).

En savoir plus : https://pvtistes.net/le-programme-vacances-travail-pour-les-belges/ 


Stage à la Cour de Justice

La Cour de justice de l'Union européenne offre chaque année un nombre limité de stages rémunérés au sein des cabinets des Membres de la Cour de justice et du Tribunal de l’Union européenne et au sein des services de la Cour pour une durée de cinq mois. Les stages au sein des services de la Cour sont effectués principalement dans les directions de la Traduction juridique, à la direction de la Recherche et documentation, à la direction de la Communication, à la direction du Protocole et des visites, auprès du conseiller juridique pour les affaires administratives, au greffe du Tribunal et à la direction de l'Interprétation. Il y a deux périodes de stage :

- du 1er mars au 31 juillet (dépôt des candidatures du 1er juillet au 15 septembre de chaque année)

- du 16 septembre au 15 février pour les stages dans les cabinets et du 1er octobre à fin février pour les stages dans les services (dépôt des candidatures du 1er février au 15 avril de chaque année).

Les candidats, détenteurs d'un diplôme universitaire en droit ou en sciences politiques (dominante droit) ou, pour les stages à la direction de l'interprétation, d'un diplôme d'interprète de conférence, doivent introduire leurs candidatures via l’application EU CV Online dans les délais prévus. Le montant de la bourse s’élève à 1468 € par mois. Une contribution aux frais de voyage de 150 € est payée pour les stagiaires rémunérés dont le lieu de résidence se situe à une distance géographique de 200 km ou plus du siège de la Cour de justice de l’Union européenne.

Les stages à l'interprétation, d'une durée de dix à douze semaines, s'adressent en premier lieu à de jeunes diplômés en interprétation de conférence dont la combinaison linguistique présente un intérêt pour la Direction. L'objectif est de permettre aux jeunes interprètes d'être suivis dans leur perfectionnement en interprétation, plus particulièrement juridique, qui comporte à la fois une préparation des dossiers, un travail de recherche terminologique et des exercices pratiques en « cabine muette ». Une connaissance du français lu est requise.

Dépôt des candidatures du 1er juillet au 15 septembre.

En savoir plus : http://curia.europa.eu/jcms/jcms/Jo2_7008/

 
Stage au Conseil de l’Europe

Deux fois par an, le Conseil de l'Europe accueille des jeunes diplômés en tant que stagiaires. Les stages durent entre huit semaines et cinq mois et sont rémunérés. Deux sessions de stage officiel sont organisées chaque année.

Pour être admissible à un stage, il faut répondre aux critères suivants :

  • Être ressortissant de l'un des Etats membres du Conseil de l'Europe ;
  • Posséder un diplôme de premier cycle de l'enseignement supérieur au sens de la Déclaration de Bologne (licence ou équivalent) ;
  • Vouloir acquérir une expérience et une connaissance pratiques du fonctionnement et des activités du Conseil de l'Europe ;
  • Posséder une très bonne connaissance de l'une des deux langues officielles du Conseil (anglais ou français). Une bonne connaissance de l'autre langue est souvent appréciée.

En savoir plus : http://www.coe.int/web/jobs/traineeships


Stage auprès du Médiateur européen

Le Médiateur européen est un organe de contrôle de l’Union européenne siégeant à Strasbourg. Il sert d'intermédiaire entre les citoyens et les autorités européennes. Il propose des stages d’un an, deux fois par an, à des diplômés de l’enseignement supérieur. Les stages ont lieu soit à Strasbourg, soit à Bruxelles, en fonction des besoins du Bureau. Ils débutent le 1er septembre et le 1et janvier de chaque année. Les stagiaires du Bureau du Médiateur doivent impérativement avoir une connaissance approfondie de la langue anglaise. Les candidatures doivent dès lors être soumises en anglais. Les documents relatifs aux demandes de stage ne sont disponibles qu'en anglais. Depuis 2023, le Médiateur met en œuvre un programme d’action positif pour les stagiaires atteints d’un handicap reconnu.

En savoir plus : http://www.ombudsman.europa.eu/fr/atyourservice/recruitment.faces


Stages Schuman au Parlement européen

Pour postuler à un stage Schuman, il faut : être âgé de plus de 18 ans, avoir une connaissance approfondie des deux langues officielles de l’UE, fournir un diplôme de niveau universitaire, ne pas avoir travaillé plus de deux mois consécutifs au sein d’une institution ou d’un organisme européen, ne pas avoir effectué de visite d’études ou de recherches spécifiques six mois avant le début du stage. Il faut postuler en juin pour un stage qui a lieu d'octobre à février et en novembre pour un stage de mars à juillet.

Les stages durent 5 mois et sont rémunérés par environ 1.300 euros.

En savoir plus : https://ep-stages.gestmax.eu/website/view/page/application-informations/lang/fr_FR


Stages à la Commission européenne

Il existe deux types de stages : administratif ou de traduction à la direction générale de la traduction. Les stages sont proposés dans tous les services et agences de la commission, surtout à Bruxelles.

Les stages sont ouverts aux étudiants du monde entier possédant un diplôme d’études supérieurs d’au moins trois années d'étude (licence minimum), pas d’expérience professionnelle supérieure à 6 semaines dans une institution, organe ou agence de l’UE, une très bonne connaissance de l'anglais, du français ou de l'allemand (niveau C1/C2 conformément au cadre européen commun de référence pour les langues) et une très bonne connaissance d'une autre langue officielle de l'UE (pour les ressortissants d'un pays de l'UE).

Au quotidien, les stagiaires doivent principalement : assister à ou organiser des réunions, des groupes de travail, des forums ou des débats publics, effectuer des recherches, rassembler de la documentation, rédiger des rapports ou des conclusions de consultations, répondre à des requêtes, gérer des projets. Une indemnité de stage est octroyée aux candidats retenus.

En savoir plus : https://ec.europa.eu/stages/about_fr


Stages au Secrétariat général du Conseil européen (SGC)

Le Secrétariat général du Conseil (SGC) propose chaque année environ 100 places de stage rémunéré aux ressortissants de l'UE qui sont titulaires d'un diplôme ou d'un titre équivalent sanctionnant au moins le premier cycle d'études supérieurs.

Les stages, d'une durée de 5 mois, se déroulent à 2 périodes différentes : du 1er février au 30 juin (première période) ou du 1er septembre au 31 janvier (deuxième période).

En savoir plus : http://www.consilium.europa.eu/fr/general-secretariat/jobs/traineeships/

Stage à la cour pénale internationale (CPI)

Les candidats doivent être titulaires d’un diplôme d’études supérieurs dans un domaine pertinent ou être dans leur dernière année d’études au sein d’une université reconnue. Attention, les résultats sont pris en compte. Ces stages s’adressent aux jeunes avec moins de 3 ans d’expériences.

En savoir plus : https://www.icc-cpi.int/fr/jobs/interns-eligibility

Vous pouvez consulter les offres de stages en ligne sur https://www.icc-cpi.int/jobs?ln=fr.

 

 

 

MAJ 2023

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Alors n'hésitez pas à le partager !

 

Stages via une bourse pour les étudiants

Plusieurs organismes accordent des bourses aux jeunes étudiants qui veulent compléter leur formation par un stage professionnel à l’étranger.

 Bourses de WBI : Wallonie-Bruxelles International accorde des bourses aux étudiants pour effectuer des stages à l’étranger :

  • Stages en entreprise à l’étranger dans le cadre de ses études :

Wallonie-Bruxelles International favorise la participation à des stages en entreprise à l’étranger. Les objectifs de ces stages visent entre autres à permettre aux jeunes d’acquérir une première expérience de travail en entreprise à l’étranger, susciter les contacts entre entreprises et centres de recherches locaux et wallons au départ de l’expérience vécue par les candidats, développer des thèmes prioritaires de coopération valorisant les pôles de compétitivité.

Bourses accessibles : Aux futurs diplômés de l’enseignement supérieur – universités et hautes écoles reconnues ou subventionnées par la Fédération Wallonie-Bruxelles – pour autant qu’un stage en entreprise soit prévu dans le cursus.

Pays concernés : les 28 pays de l'Union européenne. 

La bourse est constituée d’une allocation de 700 euros par mois avec un maximum de 3 mois et la prise en charge du billet d'avion ou de train 2eme classe aller/retour.

  • Bourses de spécialisation longue durée :

Bourses accessibles : Aux diplômés d'un établissement de l’enseignement supérieur universitaire ou non organisé ou subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles OU Aux étudiants en dernière année d’études dans l’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles au moment de l’introduction de la demande. Le diplôme doit avoir été obtenu au moment du départ.

Pays concernés : Bulgarie, Egypte, Estonie, Hongrie, Israël, Japon, Lettonie, Lituanie, Pologne, Québec, République tchèque, Russie, Slovaquie, Slovénie, Tunisie.

  • Auxiliaire de conversation en langue française à l’étranger :

Bourses accessibles à conditions d’être :

- Locuteurs francophones natifs ou, à défaut, ou niveau C2+ ;

- Avoir moins de 35 ans (pour l’Italie moins de 30 ans)

- Résident(e)s belges depuis au moins 1 an ;

- Soit étudiant(e)s en cours de formation ayant réussi au minimum trois années d’études supérieures - soit diplômé(e)s (Bac ou Master) d’une institution d’enseignement supérieur organisée ou subventionnée par la Fédération Wallonie-Bruxelles

Pour l’Allemagne : diplômes en langue allemande (même en mineure) et expérience (stage/animation/remédiation) sont requis.

Pour l’Espagne : tu peux postuler avec un diplôme du supérieur obtenu à l’étranger. En cas de sélection, seul un nombre limité de candidats sont susceptibles de disposer d’aide.

Les auxiliaires de conversation en langue française sélectionnés par WBI sont appelés à soutenir, en tant que locuteurs natifs, l’enseignement du français par les professeurs locaux. Ils consacrent en général douze à seize heures par semaine à l’enseignement de leur propre langue.

Pays concernés : Allemagne, Autriche, Espagne, Italie, Irlande, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse germanophone et Taïwan.

Durée : entre 6 et 10 mois en fonction du pays de destination.

En savoir plus : www.wbi.be/fr/bourses

 

Programme d'échanges de l'IAESTE

L’International Association for the Exchange of Students for Technical Experience (IAESTE) permet, par un système d'échanges, à des étudiants universitaires en sciences, technologie, ingénierie, math... d'effectuer un stage rémunéré dans une entreprise d’un pays participant au réseau.

Les stages se déroulent généralement l’été, pendant 8 à 12 semaines. Pendant l’année, il existe aussi des stages plus longs.

Les stagiaires IAESTE perçoivent en général une indemnité de subsistance pour couvrir leurs frais de nourriture, de logement et de transports locaux.

Pour postuler, tu dois résider dans un pays où l’IAESTE est présente. Tu dois aussi être inscrit dans un cursus d’études supérieures.

Les candidatures doivent être introduites auprès de la représentation de l’IAESTE belge.

En savoir plus : http://www.iaeste.be/students

 

Stages EXPLORT

Le programme Explort propose aux étudiants une première expérience professionnelle à l'étranger, en lien direct avec les entreprises wallonnes et leur développement commercial à l'international. Il s'adresse aux étudiants motivés par l’apprentissage d’une nouvelle langue, dans une filière à orientation économique, commerciale ou de gestion, ou préparant à une carrière internationale (traduction, sciences politiques, relations internationales...).

Explort propose une formation pratique par des professionnels de terrain, un accompagnement et une aide financière pour préparer et réaliser une mission commerciale à l'étranger pour une entreprise wallonne active à l'international ou un stage au sein d'un bureau de l'AWEX à l'étranger pour seconder un Conseiller économique et commercial (CEC) dans sa mission.

En savoir plus : www.explort.be


Bourses de l’AIESEC
(Association internationale des étudiants en sciences économiques et commerciales)

Présente dans plus de 125 pays et comptant plus de 86.000 membres, l'AIESEC est la plus grande organisation au monde entièrement gérée par des étudiants et des jeunes diplômés.

L'AIESEC s'adresse aux étudiants ou jeunes diplômés âgés de moins de 30 ans et leur propose une expérience de bénévolat à l'étranger grâce au programme Global Citizen (stage de 6 à 8 semaines) ou un stage professionnel à l'étranger dans l'une des organisations partenaires (stages de 3 à 18 mois dans des entreprises du monde entier).
 

En savoir plus : http://www.aiesec.be/


Bourses de l’ELSA (European Law Students Association)

Cette association propose, par un système d’échanges, des stages à l’étranger pour les étudiants en droit. Il existe des centaines possibilités de stage chaque année dans toute l'Europe et parfois, dans d'autres régions du monde.

En savoir plus : https://lawschools.elsa.org/about-law-schools/


Bourses de voyage de l'ARES (Académie de Recherche et d'Enseignement supérieur)

Bourses accessibles aux étudiants ayant un TFE en lien avec une problématique de développement et se rendre sur place serait un plus pour ce travail.

Ces stages s’effectuent dans les pays partenaires de l’ARES dans le cadre de la coopération au développement.

L'ARES propose deux formules d’appui financier aux étudiants, selon qu’ils bénéficient ou non d’une allocation d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

En savoir plus : https://www.ares-ac.be/fr/cooperation-au-developpement/bourses/bourses-de-voyage

MAJ 2023

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Alors n'hésitez pas à le partager !